Les news du club

     

 La DRDJSCS Grand Est - Direction départementale
 déléguée du Bas-Rhin - a transmis aux clubs un
 guide de la rentrée sportive
 
édité par le ministère chargé des sport.
 
 Ce guide permet à l'ensemble des acteurs du monde
 sportif d'organiser la reprise de la pratique sportive dans le
 contexte sanitaire que nous connaissons.
 
 Le guide complet au format PDF / C'est ICI
 
 http://www.sports.gouv.fr/accueil-du-site/actualites/article/guide-de-la-rentree-sportive

 

 
La rentrée sportive 2020-2021 verra plusieurs modifications apportées à l’algorithme de classement des joueurs, le Classement Par Points Hebdomadaire (CPPH).
Modifications liées à l’arrêt des compétitions et au gel du classement au 12 mars 2020
Tous les résultats acquis depuis la même période de 2019 commençant au 12 mars seront intégrés en 2020 à la fiche de chaque joueur jusqu’à leur date anniversaire.
Par exemple, un résultat du 25 mars 2019 sera reporté au 25 mars 2020 et disparaitra donc au 25 mars 2021. De même un résultat du 12 juillet 2019 sera reporté au 12 juillet 2020 et disparaitra au 12 juillet 2021.
Chaque compétition « fictive » sera identifiée par un préfixe Covid19.
 
Modifications apportées aux coefficients utilisés pour le calcul du classement
  • Une meilleure valorisation des matchs Promobad : Chaque match remporté en compétition Promobad rapporte 0,5 points (0,3 auparavant).
  • Compétitions par équipe : Ajustement des coefficients avec une meilleure valorisation du coefficient pour le niveau départemental et une moins bonne valorisation pour le niveau national. De plus, le gain minimum par match passe de 1 à 1,5.
  • Compétitions individuelles :
  • Ajustement du coefficient Dn qui rentre dans le calcul du barème d’un tableau et dépend de la discipline du tableau ;
  • Le barème minimal d’un tableau passe de 2 à 3.
  • Championnats individuels : Ajustement du coefficient Tc qui dépend du niveau de l’instance organisant le championnat, avec une meilleure valorisation du coefficient pour le niveau départemental et une moins bonne valorisation pour le niveau national.
  • Barèmes des compétitions internationales : diminution du barème attribué aux résultats acquis à l’international.
  • Attribution des séries : C’est la modification la plus importante apportées aux coefficients. L’appartenance à une série ne dépend plus de la cote et du rang quelque soit le sexe du joueur, mais d’un pourcentage des joueurs par rapport au nombre total de joueurs classés dans la discipline, selon le tableau suivant :

 
Par exemple : si la semaine X il y a 1.000 joueurs classés en simple homme, alors il y aura 2 N1, 4 N2, 8 N3, etc…
 
Recalcul du classement
Un recalcul de tous les cpph depuis le début de la première réforme, à savoir depuis septembre 2015, a été programmé fin aout. Il prend en compte ces modifications apportées aux coefficients.
 
Le classement au 1er septembre tiendra compte de ce recalcul.
 
À quel impact faut-il s’attendre ?
En moyenne, les modifications listées ci-dessus vont contribuer à réduire les cotes des joueurs de niveau N et R, et à augmenter légèrement des cotes des joueurs D et P. Selon la discipline et le profil du joueur, il pourra y avoir également des perdants chez les D et P, et des gagnants chez les N et R, même si ceux-ci seront minoritaires.
 
Pour en savoir plus
Pour les amateurs de chiffres, l’annexe 4 du règlement du classement (coefficients utilisés pour le calcul du classement) décrit l’ensemble des coefficients et formules mathématiques impliqués dans le calcul du cpph.

Le POST de la FFbaD sur MYFFBaD
 
 
 
Madame la Présidente, Monsieur le Président
 
Vous connaissez ma préoccupation constante du lien de la fédération avec ses organes déconcentrés : je crois que des progrès à ce sujet sont indéniables, même s'il faut encore améliorer la fluidité de la communication et des échanges dans les deux sens.
 
Comme vous le savez, depuis plus de deux ans a été entrepris en particulier un travail de fond visant à mieux préciser les rôles respectifs de la fédération et de ses organes déconcentrés, ligues et comités départementaux.
 
De nombreuses réunions ont été organisées avec ceux d'entre vous qui ont pu se libérer sur ce thème dans toutes les régions métropolitaines.
 
De cette longue élaboration collective résultent des préconisations que vous trouverez en pièces jointes et dont nous souhaitons que tous s'inspirent dans leurs pratiques : elles donnent une lisibilité, une feuille de route aux élus territoriaux et informent  les  élus de clubs et  l’ensemble de nos licenciés se demandant : "quel est le rôle de ma ligue, de mon comité, qu'est-ce qui est du ressort fédéral, vers qui dois-je me tourner pour telle ou telle question ?" Ces conseils visent à mieux organiser le travail en commun de la fédération, des ligues et des comités tout en insistant sur l’éventail des compétences dont chaque échelon doit s’emparer.
 
L’ambition est de mieux travailler ensemble pour construire des pratiques du badminton répondant mieux aux nombreux besoins de nos concitoyens.
 
Les statuts respectifs de la fédération et de nos organes déconcentrés n'abordent pas encore précisément la distinction des missions entre nos structures : c'est pourquoi nous allons proposer à la prochaine assemblée générale ordinaire de la fédération un ajout très synthétique les clarifiant.
 
J'en profite pour vous souhaiter, pour nous souhaiter, la meilleure rentrée sportive possible compte tenu des très nombreuses difficultés auxquelles nous avons tous été confrontés du fait de la crise sanitaire, et pour vous remercier d'avoir tenu bon ces derniers mois : c'est tous ensemble que nous franchirons cette épreuve.
 
A bientôt
Florent CHAYET


Le document d'orientation au complet
 
 

 Le HBC met à diposition du club
 d'Oberhausbergen, son entraineur Corentin
 Voilquin pour l'organisation de stages
 durant les petites vacances et les grandes
 vacances.

 

Cette année durant l'été 2020 , le CBO
en collaboration avec Wolfibad à organisé
2 stages multi-activité à dominante badminton en aout
 
Les deux semaines de stages se sont déroulé
du 17 août au 21 août 2020
du 24 août au 28 août 2020

Toujours le formule : sur la journée complète
de 9 h à 18 h avec possibilité d'acceuil
à partir de 8 h 30

15 euros la journée, goûter du matin et de
l’après-midi fournis
Repas du déjeuner tiré du sac.

Badminton le matin
Multi-activités l’après-midi : foot, basket, tennis,
pétanque, molki, ping-pong et jeux de société.
 
Pas d’obligation de s’inscrire pour tous
les jours de la semaine.

Ouvert pour les catégories de poussins à cadets.
 
Une capacité d’accueil maximum de 20 enfants
par jour dans les conditions sanitaires optimale.
 
Toutes les précautions seront prises
pour respecter les consignes sanitaires du moment.

Pour tout renseignement Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

 





 




 Le HBC recherche son contrat
 d'apprentissage :


  Quels publics :

  • Etre âgé(e) entre 18 et 29 ans révolus
  • Les demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus
  • Les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés
  • Les personnes ayant bénéficié d’un contrat aidé
  • Toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le contrat d'apprentissage : Le portail de l'alternance
  • La pratique du badminton n'est pas nécessaire pour postuler

 

  Quels objectifs :

  • Recruter une personne dans le cadre du projet club de développement et d'ancrage local.
  • Tous les profils et projets seront étudiés, seuls comptent votre savoir-être et votre motivation.
  • Le recrutement pourra également mener à une formation DEJEPS avec spécialisation "badminton" le cas échéant.

 

  • Pour faire acte de candidature : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 


 

Évolution des mesures pour la pratique en salle

 

 Après le retour à la normale pour la pratique du double, deux nouvelles mesures viennent s'ajouter à la liste des évolutions : le port du masque obligatoire en dehors du jeu et la levée de la limitation du nombre de personnes par équipement sportif.

 

Dans la phase 1 du déconfinement, seule la pratique du badminton en plein air a été habilitée. Dans cette 2ème phase, qui a débuté le 2 juin, le Gouvernement a donné son accord à la réouverture progressivement des équipements sportifs couverts en fonction du lieu d’implantation avec une différence entre les zones vertes et les zones orange.

Aussi, les gymnases et les salles de sport peuvent rouvrir leurs portes au public selon un calendrier propre à chaque collectivité ou exploitant, en fonction du délai nécessaire à la remise en service des équipements concernés après plus de deux mois de fermeture. Naturellement, leur réouverture doit se conformer aux protocoles sanitaires élaborés par le Ministère des Sports.

Depuis le 22 juin, la pratique du double - très importante dans notre sport - est de nouveau autorisée. À partir du 11 juillet, l'ensemble des activités physiques et sportives peuvent reprendre normalement dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire. La distanciation physique n'est plus obligatoire lorsque la nature même de l'activité ne la permet pas. 

Aussi, les gymnases et les salles de sport peuvent rouvrir leurs portes au public selon un calendrier propre à chaque collectivité ou exploitant, en fonction du délai nécessaire à la remise en service des équipements concernés après plus de deux mois de fermeture. Naturellement, leur réouverture doit se conformer aux protocoles sanitaires élaborés par le Ministère des Sports.

 

L’accueil des publics et la pratique du badminton devront respecter strictement les consignes sanitaires en vigueur :
  • Dans les équipements sportifs couverts comme ceux de plein air, lorsque la pratique sportive est organisée (club, association, éducateur), le respect de la distanciation physique spécifique aux activités sportives sera impératif entre les pratiquants.
  • Application des gestes barrières.
  • Pas de contact entre les pratiquants.

 

Le lien vers le communiqué de la FFBAD

 

 

 

Retour à la normale pour la pratique du double

 

 Depuis le 11 juillet, fin de l'état d'urgence sanitaire dans la plupart des territoires, la distanciation sociale n'est plus obligatoire pour la pratique du double en badminton.

 

Dans la phase 1 du déconfinement, seule la pratique du badminton en plein air a été habilitée. Dans cette 2ème phase, qui a débuté le 2 juin, le Gouvernement a donné son accord à la réouverture progressivement des équipements sportifs couverts en fonction du lieu d’implantation avec une différence entre les zones vertes et les zones orange.
Depuis le 15 juin, début de la phase 3 du déconfinement, TOUS les équipements sportifs couverts peuvent ré-ouvrir. L’ensemble de la France, excepté la Guyanne et Mayotte, est passé en zone verte. 

Aussi, les gymnases et les salles de sport peuvent rouvrir leurs portes au public selon un calendrier propre à chaque collectivité ou exploitant, en fonction du délai nécessaire à la remise en service des équipements concernés après plus de deux mois de fermeture. Naturellement, leur réouverture doit se conformer aux protocoles sanitaires élaborés par le Ministère des Sports.

Depuis le 22 juin, la pratique du double - très importante dans notre sport - est de nouveau autorisée. 
 
À partir du 11 juillet, l'ensemble des activités physiques et sportives peuvent reprendre normalement dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire.
 
La distanciation physique n'est plus obligatoire lorsque la nature même de l'activité ne la permet pas.

L’accueil des publics et la pratique du badminton devront respecter strictement les consignes sanitaires en vigueur :

 

  • Dans les équipements sportifs couverts comme ceux de plein air, lorsque la pratique sportive est organisée (club, association, éducateur), le respect de la distanciation physique spécifique aux activités sportives sera impératif entre les pratiquants.
  • Application des gestes barrières.
  • Pas de contact entre les pratiquants.

 

Le lien vers le communiqué de la FFBAD

 

 

Formations bénévoles

 

Architecture de la formation fédérale filière bénévole

(ne donnant pas droit à une rémunération)
Mise à jour du 15 Juillet 2020
Le document complet - ICI

 

Formations professionnelles

 

 

Formation CQP - La plaquette

C'est une qualification profesionnelle de la branche Sport. Le CQP est le 1er niveau de qualification professionnelle pour l'encadrement de badiste. Il se destine à des interventions pour un volume annuel maximal de 360 heures. Au déla, l'emplyeur se doit de proposer un accès en direction du DEJEPS.

 

Formation DEJEPS - La plaquette

C'est la principale qualification professionnelle pour être salarié dans le badminton. Exemple de métiers visés : entraineur de club, agentde développement, coordonnateur de projet, coordonnateur sportif de club.

 

 

Depuis juillet 2008 les diplômes d’Etat qu’étaient les Brevets d’Etat d’Educateur Sportif 1er et 2e degré (BEES 1 et BEES 2) sont remplacés par deux diplômes professionnels : le Diplôme d’Etat de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport (DEJEPS) et le Diplôme d’Etat Supérieur de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport (DESJEPS).
Après une période transitoire il n’existe désormais que les DEJEPS et DESJEPS.

 

 

 

 Pour cette saison 2020-2021, 2 clubs Bas-Rhinois seront labellisés "Club Avenir".
 Ce label "Club Avenir" est délivré par la FFBaD aux clubs respectant un cahier des charges
 exigeant dans l'entrainement des joueurs U11, U13 et U15 1ère année.
    
 

 

Le club a été partenaire du Centre Socio-Culturel de Hautepierre durant son animation "Sous le soleil de Hautepierre".


 


 

 

 

 




Les demandes de labellisation des écoles de jeunes pour la saison 2020-2021 sont terminées.
37 clubs ont réalisé une demande de labellisation pour cette saison, sur 59 clubs affiliés et actifs,
soit 62 % des clubs du département.
- 1 Club labellisé 4 étoiles
- 5 clubs labellisé 3 étoiles
- 16 clubs labellisé 2 étoiles
- 14 clubs labellisé 1 étoile
--------------
Ce résultat est à mettre au crédit de l'encadrement jeunes et de la dynamique des bénévoles au sein des clubs concernés du département.
--------------

 

 

 

 




Enfin une bonne nouvelle, la salle a pu ré-ouvrir
le lundi 08 juin 2020, en suivant un protocole rigoureux.



Le club restera ouvert jusqu'au Ve-10Juillet2020 avant
fermer pour la période estivale et jusqu'au Lu-17Aout2020


Voici le détail des conditions de reprise :

=> Réservation obligatoire /=> Pour réserver c'est par ICI
=> Pour voir l'état des réservation des terrains du jour /=> C'est par ICI
=> Uniquement du simple
=> Maximum 10 personnes dans la salle en même temps
=> pas de vestiaires
=> entrée par une porte (la porte habituelle) sortie par une autre.
=> Venir avec son gel Hydroalcoolique
=> Respect des prescriptions de la pratique du badminton par la FFBad.




 

 



Vous trouverez ci-joint une offre d’emploi pour un poste d’Educateur Sportif à la Ligue du Grand Est de Badminton sur le département 67

 

Le poste est à pourvoir pour le 01/09/2020.




 

 

 

 
Le détail des conditions de reprise :
 
=> Reservation obligatoire avec l'outil de réservation en ligne
=> Pour voir l'état des réservations des terrains du jour
=> Uniquement du simple
=> Maximum 10 personnes dans le gymnase en même temps
=> Pas de vestiaire
=> Entrée par une porte (la porte habituelle) sortie par une autre
=> Venir avec du gel Hydroalcoolique
=> Respect des prescriptions de la pratique du badminton par la FFBaD